Vacances : voyager en voiture en toute sérénité

5 juillet

Les informations contenues dans ce document sont exclusivement de nature générale et non exhaustive. Le contenu est proposé à titre informatif et ne constitue en aucun cas un conseil de la part de Société Générale. Il ne peut se substituer au conseil personnalisé dispensé par un professionnel qui vous proposera une solution adaptée à votre situation personnelle.

Chaque été, plus des deux tiers des Français partent en vacances en voiture(1). Vous aussi, vous envisagez de prendre la route ? Alors suivez nos conseils pour voyager dans les meilleures conditions de sécurité, de confort… et de zénitude.

La préparation de votre départ : le premier pas vers un voyage réussi
Avant de s'élancer sur la route, une préparation minutieuse s'impose pour garantir un voyage serein et sécurisé.

-    Vérifiez l’état de votre véhicule : plusieurs points sont à contrôler :

  • Niveau des liquides : huile, liquide de refroidissement, liquide de frein.
  • Pression et état des pneus : des pneus bien gonflés et en bon état sont gages de sécurité.
  • Éclairage et signalisation : assurez-vous que tous vos feux fonctionnent correctement.
  • Freins : ils doivent être réactifs et en bon état de fonctionnement.

-    Equipez-vous : pour votre sécurité, assurez-vous de la présence de certains accessoires (triangle de signalisation et gilet de sécurité rétro-réfléchissant sont obligatoires, tandis qu’un éthylotest est conseillé) et du matériel nécessaire pour changer une roue (cric, guide d’utilisation du véhicule, roue de secours gonflée et clé en croix) ou d’une bombe anti-crevaison pour pouvoir rouler jusqu’au prochain garage en cas de crevaison légère.
-    Préparez votre itinéraire : aidez-vous d’applications ou sites Internet d’itinéraires. Identifiez le temps de trajet nécessaire pour atteindre votre destination et comparez les itinéraires conseillés. Quelques jours avant le départ, informez-vous régulièrement sur les conditions météo. En cas de tempête de vent ou de risques de grêle, n’hésitez pas à avancer ou reporter votre départ.
-    Assurez-vous d’être en règle

  • Vérifiez la date du dernier contrôle technique de votre véhicule et faites-le faire si nécessaire : celui-ci doit avoir lieu au plus tard quatre ans après sa mise en circulation, puis tous les deux ans. 
  • Concernant votre assurance automobile, prenez le temps de relire votre contrat et vos garanties. Couvre-t-elle bien les dommages essentiels ? Êtes-vous autorisé à partager le volant ? 
  • Selon les pays dans lesquels vous circulez avec votre véhicule, il vous faudra présenter votre carte internationale d’assurance automobile (IMIC). Enfin, au moment de prendre la route, pensez à avoir avec vous votre permis de conduire et votre carte grise.

-    Chargez correctement vos bagages : les bagages les plus lourds sont à positionner au fond du coffre et ceux qui n’ont pu y être rentrés au pied des voyageurs à l’arrière, mais surtout pas sur la plage arrière, afin de ne pas gêner la visibilité du conducteur. D’une manière générale, les poids doivent être bien répartis.  
-    Soyez reposé au moment du départ : on ne le répétera jamais assez : la fatigue diminue la concentration et ralentit les réflexes. Évitez donc les nuits trop courtes avant le départ ou de prendre la route après une journée de travail. Mais aussi de prendre un repas trop copieux car la digestion accroît le risque de somnolence.

La conduite : une affaire de prévention
Le grand départ en vacances est enfin arrivé et il est temps de prendre la route. Plusieurs principes de conduite et de prévention doivent guider votre trajet pour en faire une expérience agréable et sans accrocs :

-    Ne buvez pas d’alcool avant de prendre le volant : l’alcool affecte les sens et les réflexes, il est responsable de 28% des accidents mortels(2). Si vous buvez de l’alcool, respectez les limites recommandées : 0,5g d’alcool par litre de sang (0,2g pour les titulaires d’un permis probatoire).
-    Portez toujours la ceinture de sécurité : elle est obligatoire pour tous les passagers et réduit le risque de décès de 60% en cas d’accident(3).
-    Conduisez prudemment : veillez à respecter les distances de sécurité et les limitations de vitesse, n’utilisez pas votre téléphone portable et évitez de conduire à certaines plages horaires, propices à la somnolence (entre 2 et 5 heures et entre 13 et 16 heures).
-    Faites une pause toutes les 2 heures : d’au moins 15 minutes, la pause est indispensable pour se reposer et se dégourdir les jambes. Mais il ne faut surtout pas attendre les premiers signes de somnolence (picotement des yeux, paupières lourdes, difficulté à se concentrer…) pour s’arrêter. Et pour cause : sur l’autoroute, un accident mortel sur trois est associé à la somnolence(4).
-    Pensez aux indispensables : une trousse à pharmacie peut s’avérer fort utile, surtout en cas de mal des transports. Tout comme des bouteilles d’eau et des brumisateurs, pour supporter les grosses chaleurs. Prévoyez également des jeux ou des jouets pour occuper les enfants. Enfin, n’oubliez pas vos lunettes de soleil (de préférence avec des verres polarisants pour réduire l’éblouissement).

La panne ou l’accident de voiture en vacances : les bons réflexes à adopter
Même avec une conduite prudente, les accidents et les pannes peuvent survenir. Dans de telles situations, il est crucial de garder son calme et d’agir de manière réfléchie pour assurer sa sécurité et celle des autres usagers.

-    Mettez-vous en sécurité : il faut éviter le suraccident : garez-vous si possible sur le bas-côté ou dans une zone de stationnement sécurisée. Activez vos feux de détresse et posez un triangle de pré-signalisation pour avertir les autres conducteurs de votre présence(5)
-    Appelez les secours : en cas d’incident grave, appelez immédiatement les services d’urgence en donnant votre position et en suivant les instructions des opérateurs. Plusieurs numéros de téléphone existent : 112 (appel d’urgence), 15 (Samu), 18 (pompiers), 17 (police ou gendarmerie), 114 (pour les sourds et malentendants). Des bornes d’appel sont implantées tous les 2 kilomètres sur l’autoroute.
-    Ne déplacez pas les blessés : si les blessés ne sont pas en danger immédiat et s’ils ne nécessitent pas de soins médicaux d’urgence, il est préférable de ne pas les déplacer. Attendre l’arrivée des secours est souvent la meilleure option pour éviter d’aggraver les blessures.
-    Documentez l’accident : rédigez un constat à l’amiable pour décrire les conditions de l’accident, il sera le document de référence pour l’assurance. Vous pouvez également prendre des photos de la scène de l’accident, des dégâts sur les véhicules impliqués et de toute information pertinente comme les plaques d’immatriculation ou les permis de conduire des conducteurs impliqués. Cela pourra être utile aux assurances et aux autorités. 
-    Faites appel à une dépanneuse : si votre véhicule tombe en panne, vous pouvez contacter l’assisteur de votre assurance. Ses coordonnées figurent généralement sur les documents qui vous sont donnés à la souscription du contrat et dans votre espace client. L’assistance pourra prendre en charge les frais de dépanneuse pour vous remorquer vers un endroit sûr ou un garage afin de procéder aux réparations nécessaires. 

VOUS ÊTES ASSURÉ CHEZ SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ASSURANCES(6) ET VOUS AVEZ UN SINISTRE AUTOMOBILE ?
Vous pouvez contacter Allô Sinistres au 09 69 32 73 26(7).
Vous bénéficiez d’une assistance d’urgence 24h/24 et 7j/7 en 1 heure maximum avec suivi de la dépanneuse en temps réel depuis votre smartphone, et de la mise en relation directe avec un réseau de 2 000 garages agréés pour bénéficier d’avantages (véhicule de courtoisie, réparation garantie à vie).

(1) Source : Sondage OpinionWay pour Atout France « Les vacances des Français été 2023 », août 2023
(2) Source : Prévention routière – 2024
(3) Source : Organisation Mondiale de la Santé – 2019
(4) Source : Sécurité Routière - Dangers de la route « La fatigue et la conduite »
(5) Vous n'êtes pas obligé de mettre en place le triangle si vous estimez que cela peut mettre votre vie en danger.
(6) SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ASSURANCES est la marque commerciale de SOGESSUR, Société anonyme au capital de 33.825.000 euros. Entreprise immatriculée au RCS de Nanterre sous le numéro d´identification 379 846 637. Siège Social : Tour D2 - 17 bis place des Reflets - 92919 Paris La Défense Cedex.
(7) Appel non surtaxé. Le lundi et mardi de 8h30 à 18h, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 18h. Le samedi de 9h à 13h et de 14h à 17h, hors jours fériés.